Direction

Sébastien JAUDON

Né en 1969, Sébastien Jaudon poursuit ses études musicales à Lyon, au C.N.R. d’abord, dans la classe de piano de Jean Martin, puis au C.N.S.M., où il obtient un premier prix auprès de Pierre Pontier.
Passionné par l’accompagnement du chant, il travaille cette discipline au C.N.S.M. de Paris sous la direction d’Anne Grapotte. Il bénéficie à cette occasion des conseils de grands maîtres tels que Jules Bastin, Walter Moore, Irène Aïtoff, Christa Ludwig… Il travaille très jeune comme chef de chant à l’atelier lyrique de l’Opéra de Lyon.
Intéressé par la musique sous toutes ses formes, Sébastien Jaudon partage aujourd’hui son activité entre la musique de chambre (avec Catherine Arnoux, David Guerrier, Philippe Pierlot, Michel Moraguès,…), l’accompagnement lyrique (Jean-Paul Fouchécourt, René Schirrer, Jean-François Rouchon, Nadia Jauneau-Cury, Caroline Blanpied …), l’arrangement instrumental et vocal (Bruel chante Brel, Beatles Harmony….), la direction d’orchestre, et l’enseignement (professeur d’accompagnement au Conservatoire National de Région de Grenoble jusqu’en 2019).
Son attrait pur les formes théâtrales ou le cabaret l’amène à se produire dans des spectacles transversaux diversifiés aussi bien en tant qu’arrangeur, pianiste ou compositeur:
musiques de scène (Le Suicidé de Nicolaï Erdmann, mise en scène Philippe Sire en 2004, les Souffrances de Job, mise en scène Laurent Brethome, en 2009), cabarets chansons (Les Maux d’ivresse avec Julie Leflaive en 2005, Lumière noire et Rouge Ferré, avec Natasha Bezriche en 2007 et 2014…), et spectacles musicaux (Gueules de nuit et A la dérive avec les Aboyeurs en 2007 et 2012, Bells are ringing et West Side Story avec les Percussions Claviers de Lyon en 2014, Alors tu chanteras avec Claire Delgado en 2015, Pajama Game avec l’Opéra de Lyon, mise en scène de Jean Lacornerie en 2019…). Sa collaboration avec Natasha Bezriche se poursuit avec deux autres spectacles : Piaf, une voix (avec également la comédienne Anna Rauturier) en 2015, et Dames brunes, chansons de Barbara, en 2018.
En 2015, il enregistre pour le label Skarbo et avec la soprano Nadia Jauneau-Cury, un CD consacré aux mélodies de Claude Debussy salué par la critique.
Sébastien Jaudon s’est déjà produit dans divers pays d’Europe comme l’Allemagne, la Suisse, l’Autriche, la Belgique, la République Tchèque, la Croatie, la Pologne, l’Ukraine, la Bulgarie, mais aussi en Afrique du Sud, au Canada, en Chine et au Japon.
Il travaille depuis 2018 comme chef de chant pour la Fabrique Opéra à Grenoble, et dirige depuis septembre 2020 l’ensemble vocal Opus38, créé à Grenoble par Francine Bessac.